Covid-19: les médecins sont-ils trop anxiogènes?
 

"Les efforts que nous faisons n'ont aucun impact", juge Djillali Annane, chef du service de réanimation de l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches dans les Hauts-de-Seine. Dressant un tableau très sombre quant à la suite de l'évolution de la pandémie de Covid-19, le professeur ne prévoit pas de retour à la normale "avant la fin de la décennie". Gilles Pialoux considère que "l'épidémie est évidemment hors de contrôle". "On est dans le rouge cramoisi", alerte le chef des maladies infectieuses à l'hôpital Tenon. "Sur la troisième vague, le sentiment général est celui d'une très grande inquiétude sur ce qui va arriver", explique Rémi Salomon, président de la Commission Médicale d'Etablissement de l'APHP… Covid-19: les médecins sont-ils trop anxiogènes?