Création de nouveaux mouvements chez les socialistes: "cette vieille France, on n’en veut plus"
 

Benoît Hamon d’un côté et Taubira, Aubry, Hidalgo de l’autre, lancent deux nouveaux mouvements pour redresser la gauche. Des initiatives qui ressemblent plus à du "recyclage" pour la Grande Gueule Pascal Perri.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Luc 68
    Luc 68     

    On a vu lors des élections que la France est divisé en 4; en effet, un français sur 4 est retraité, 1 sur 4 est occasionnellement ou de façon permanente au chômage; 1 sur 4 est étudiant et le dernier travaille et paye pour les 3 autres ce qui fait 25 % pour les LR, 25% pour Le Pen, 25 % pour Mélenchon et 25 % pour Macron,voila ce que l'on risque de retrouver aux législatives...

Votre réponse
Postez un commentaire