Crise des agriculteurs: "Si le ministre n'entend pas ce que l'on dit, ce sera la guerre"
 

Les agriculteurs sont en colère et préviennent que leur mouvement se durcira si la réunion avec le ministre ne se déroule pas bien ce vendredi.

Votre opinion

Postez un commentaire