DÉBAT GG – Les syndicats appartiennent-ils au passé?

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • delherm
    delherm     

    Que disait Coluche il y a déjà trente ans sur les syndicats ? La situation ne c'est pas améliorer depuis et grâce entre autre à l'affaire de la cgt puis au blanchiment par cette même centrale ( chercher l'erreur ), sans oublier l'engouement des salariés ( surtout du privé ) pour ces pseudo représentants du monde des salariés qui sont politisés ( surtout pour la gauche ) et carriéristes et "bloqueurs de l'économie". Le syndicalisme est nécessaire, il doit être puissant mais il doit être un levier et pas un frein.

  • iloute
    iloute     

    et bien non cela ferait plaisir aux patronats ainsi qu'a l'etat surtout avec tafta qui va arriver mais faut resister et adherer aux syndicats ils sont la pour defendre les droits de tout les salaries prive ou public vous devriez vous inquieter car la plupart de vos patrons eux le sont

  • Sli
    Sli     

    Les syndicats appartiennent à cette pensée du passé que est celle de la lutte des classes, cette idéologie gauchiste et appartenant au communisme primitif qui est tout à fait inutile et ne répond en rien aux attentes du XXI ème siècles ni à celles des travailleurs d'aujourd'hui. Alors ces syndicats doivent être restreintes au strict minimum c'est à dire à un seul et unique syndicat défendant les intérêts des salariés sans pour autant tomber dans un combat stérile avec le patronat et acceptant des contreparties pour un meilleur dialogue social. En plus d'améliorer le climat social dans notre pays, cette mesure permettrait de réduire les coûts astronomiques générés par cette multitude de syndicats plus inutiles les uns que les autres.

  • TIGAO
    TIGAO     

    Ils s'en foutent d'avoir des adhérents, ils sont payés par nos impôts et le patronat. Du moments que les camarades sont dans leurs postes bien au chaud, les ouvriers sont loin de leurs préoccupations. Une petite grève de temps en temps et hop, a continue. Demandez un peu à l'ancien de Good Year M.Martin si il continue à cracher sur le patronat depuis qu'il est député européen, 10.000 euros par mois ça aide à comprendre beaucoup de choses.

  • fakerbie
    fakerbie     

    mais quelle hypocrisie ....... les salariés français lorsque tout va bien dans l'entreprise ils estiment les syndicats inutiles, profiteurs etc.... mais lorsque l'entreprise va moins bien ou qu'ils ont eux mêmes des tiraillements avec leur hiérarchie, ils se tournent immédiatement vers les élus........ ah !!!! ces français, toujours contre tout, toujours en vouloir plus, toujours dans la critique, toujours égoistes...

  • jolbob
    jolbob     

    En France oui car payés par l'Etat ils se comportent comme des prédateurs d'entreprises et ne représentent que moins de 8% des salariés et presqu'exclusivement des fonctionnaires

    fakerbie
    fakerbie      (réponse à jolbob)

    8 % de syndiqués dans le public et 5 % dans le privé.... C'est la faute à la lâcheté des salariés, on ne peut pas s'engager dans le syndicalisme, défendre les droits collectifs et vouloir plaire au patron pour obtenir la prime, l'avancement.

    Facebook-954100117940864
    Facebook-954100117940864      (réponse à fakerbie)

    Ceux là, n'ont pas honte de profiter des acquis gagnés par les luttes syndicales,et ceux-là crachent sur les salariés bénévoles,qui essaient d'obtenir des revendications et des meilleurs conditions de travail,même les patrons sont syndiqués,et ils réussissent à diviser pour mieux régner.

  • silvio
    silvio     

    Non LES syndicats n'appartiennent pas au passé, ceux qui sont à leurs têtes aujourd'hui et les idées qu'ils avancent oui !!!

  • pier45
    pier45     

    J'ai travaillé dans une entreprise où il existait deux syndicats qui ne servaient qu'à payer chacun un permanent qu'on ne voyait pratiquement jamais : c'est ce qui ruine l'image des syndicats français : leur inutilité car ils sont payés par l'Etat et se moquent éperdument de leur nombre d'adhérents.

  • La conjuration des imbéciles
    La conjuration des imbéciles     

    Bernard Thibault secrétaire général de la CGT.
    Maintenant Administrateur du bureau international du travail.
    Cherchez l'erreur ?
    François chérèque secrétaire général de la CFDT
    Maintenant président de l'Agence du service civique.
    Cherchez encore l'erreur ?

  • chouan77
    chouan77     

    les libéraux sont au pouvoir dans les gg . où sont les contradicteurs pour faire avancer le débat .les syndicats sont utiles , sinon autant revenir au 19 ème siècle : pas de sécu , pas de mutuelle , pas d'assedic , pas de vacances et ainsi nous serons corvéables à merci .

Votre réponse
Postez un commentaire