"Dans des appartements de Marseille les murs bougent" dénonce Florent Houdmon de la fondation Abbé Pierre

Marseille
 

La démolition de deux immeubles mitoyens de ceux qui se sont effondrés lundi à Marseille, faisant au moins 6 morts, était en cours jeudi. Florent Houdmon, de la fondation Abbé Pierre, a dénoncé l'état de certains logements, à Marseille.

Votre opinion

Postez un commentaire