× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

Dans l'affaire Théo, l'IGPN privilégie la thèse de l'accident: "je crains d'éventuelles émeutes"

Dans l'affaire Théo, l'IGPN privilégie la thèse de l'accident: "je crains d'éventuelles émeutes"
 

D'après ses premières constatations, selon RTL et LCI, l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) estime que le coup porté à Théo par le policier n'avait sans doute pas de caractère intentionnel. Inconcevable pour Nadia, auditrice des Grandes Gueules.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Facebook-10211464592426978
    Facebook-10211464592426978     

    une intervention inutile, des commentaires de GG aussi à côté de la plaque que ceux de l'auditrice.
    Les seuls LES SEULS qui ont vu la seule vidéo fiable ont émis un premier avis mais il y a des milliers de juges et des procureurs pour avoir déjà condamner sans preuves. Et on laisse dire à l'antenne qu'il y a eu des injures comme si c'était avéré et prouvé (la GG qui y remet sa couche) alors que ce n'est que la version de la victime, qu'il y a eu jogging traversé alors que c'est pas le cas du tout, etc. etc. Pour arrondir les angles, c'est justement la qualification en viol par un juge d'instruction qui N'A PAS VU LA VIDEO et qui a pris une decision politique et sociale. Oui violence mais pas intention donc pas de viol, vous avez des commentaires et un comportement amateur qui sont presque criminels dans un cas aussi grave ou des vies sont en jeu dans les rues chaque soir !!!

  • LeBoher
    LeBoher     

    C'est Hollande qui crée les émeutes. Il aurai une politique sévère face à ces délinquants, la Police n'aurai pas à utiliser la force. Elle est tant discréditée face aux politiques de gauche !

Votre réponse
Postez un commentaire