En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

De nombreuses interrogations après l'arrestation d'un réfugié irakien, cadre présumé de Daesh

Des employés d'une ONG irakienne visitent le site du massacre de Tikrit, auquel Ahmed H. est soupçonné d'avoir participé, le 9 avril 2015 en Irak.
 

Beaucoup d'interrogations après l'arrestation d'un réfugié irakien, soupçonné d'être un ex-cadre de l'Etat Islamique. Il avait obtenu son asile politique en juin 2017, un an après son arrivée en France.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire