En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
« Les coulisses de la politique » du lundi au vendredi à 7h20 sur RMC, avec Christophe Jakubyszyn.
 

C'est l'heure du bilan ! Jeudi soir, France 2 réunissait les six candidats à la primaire socialiste. Un bon point pour le PS, l'esprit d'équipe.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Pragmata
    Pragmata     

    Primaire: ils ont trouve le mot juste. 6 candidats et 6 approches des problèmes. Le sortant devra mobiliser dans son propre camp avant d'envisager de séduire l'ensemble des électeurs. A mon humble avis, le candidat socialiste ne sera jamais le candidat de l'ensemble des socialistes. Trop de divergences tuent l'unité, le " tous pour un". Si l'on sent que le candidat l'est aux forceps, subsistera toujours la méfiance et promouvoir sa vision quant elle est déjà contestée dans son propre camp, est et sera difficile. Nous savons qu'être politique c'est etre un peu démagogique et égocentrique, mais rassembler et unifier est essentiel. Le PS a des partitions différentes. La musique est inaudible.

  • en bref
    en bref     

    Aprèsle dîner de Cons, nous avons eu le droit au débat de C....

  • antidémago
    antidémago     

    Je pense ne pas avoir été le seul à regarder, par curiosité, ne serait-ce que pour avoir encore plus de raisons de ne pas voter pour ces gens-là. A part Manuel Valls, qui fait preuve d'un peu de réalisme, les autres sont complètement à côté de la plaque. Ségolène Royal notamment a été encore plus incohérente que d'habitude, tant sur le fond que sur la forme. D'ailleurs pour la primaire PS, je pense que je vais voter pour elle. Pour 1 euro, ça vaut le coup d'aller jouer les trouble-fête !

  • DRAREG
    DRAREG     

    C'est comme si l'on se demandait à quoi servait la démocratie, et bien elle permet aux citoyen de choisir ceux qu'ils jugent aptes pour gérer la cité. Quand une équipe de responsables politique sème le désordre et ruine la cité, il convient de changer et d'équipe et de politique. Dans toute entreprise sérieuse, dans l'état ou se trouve nos comptes publics, les responsables seraient chassés. Nous avons laissé jouer Mr Sarkozy avec la France, comme il y a peu la Société Générale a laissé jouer Mr Kerviel et nous connaissons la suite.

  • odine
    odine     

    Et qui divise les français aujourd'hui pour récupérer une place à l'Elysée ??
    C'est un peu facile d'accuser la droite de tous les maux de la terre pour justifier un PS qui ne fera pas plus l'unanimité ??

  • equilibre
    equilibre     

    meme si certain critique ce debat :il aura au moins l honneur d etre democratique pour les francais et de choisir le candidat le mieux pour les francais car meme que l on n est pas socialiste il faut bien admettre que sarko est le seul avoir divise les francais depuis qu il est aux affaires du pays pour moi la france est mal dirige j espere que leou la personne qui sera aux affaires sera plus juste mais qui!

Votre réponse
Postez un commentaire