Chômage : les patrons sont-ils trop peureux ?

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • delherm
    delherm     

    Le divorce étant difficile et coûteux les patrons ne veulent pas se marier à l'instar des propriétaires qui ne veulent plus louer leurs biens immobiliers car il est compliqué de divorcer d'un locataire qui ne s'acquitte plus du loyer.

  • kalisalem
    kalisalem     

    Mais enfin, un chef d'entreprise ne va pas se mettre à embaucher alors qu'il voit bien que ses perspectives de croissance ne sont pas au rendez-vous. Comme n'importe quel particulier qui ne va pas mettre à dépenser à tout va s'il n'a pas les moyens, ça tombe sous le sens non ?

  • barbie
    barbie     

    Une entreprise embauche dès qu'il y a une forte demande ,et de grosse commandes ! Pourquoi les entreprises n'ont plus beaucoup de commandes ? c'est la seul question que le gouvernement doit ce poser !

  • yannp
    yannp     

    Encore faudrait il trouver du personnel !!

  • steevemac83
    steevemac83     

    Pas peureux mais réaliste , ils ne vont pas embaucher si l'argent ne rentre pas . La morosité , l'inquiétude et le manque de confiance envers le gouvernement y contribuent .

  • Jacques  le rebelle
    Jacques le rebelle     

    Peureux certainement pas, mais lucides c'est sur !

  • Gpasdepseudo
    Gpasdepseudo     

    Pour le chômage des jeunes
    On oblige les futurs bacheliers à trouver une entreprise d'accueil pour ses études en alternance. Et quand on a plus de 20 ans d'expérience : obligation d'encadrer un jeune. Quand l'activité baisse, le jeune repart dans son institut de formation. Assouplissement des heures et des périodes, en contrepartie, obligation d'embauche.

    Pour le chômage des autres personnes :
    Création d’activité, relocalisations, obligation d'embaucher de la main d’œuvre locale en contrepartie, réformes de l'administration française, baisses et re-calcul des charges sociales.

  • skaia64
    skaia64     

    Les patrons, petits et grands sont victimes d'une concurrence internationale déloyale. Notre système de prélèvements sociaux le plus généreux du monde et financé en grande partie par les entreprises nous met KO toute notre industrie, notre agriculture.... Notre économie se meurt à petit feu, avec le chômage qui en découle.

  • yaya007
    yaya007     

    comparer le salaire brut et le salaire net.....le patron lui, a fais la différence..trop de taxe a tué l'emplois

  • marius
    marius     

    je vois qque les gg sont plus fort a faire justice contre le pen et autre homme politique que contre karim zeribi a oui j'oubliai il es commentateur des gg donc chut faut pas en parler ca risque de nuire a l'audience

Votre réponse
Postez un commentaire