× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Nicole Belloubet, dans la cour de l'Elysée le 10 octobre 2018 - Eric FEFERBERG / AFP
 

La garde des Sceaux a admis mercredi une maladresse après avoir assimilé la critique des religions à "une atteinte à la liberté".

Votre opinion

Postez un commentaire