Derrière le changement de nom du FN, la suite du travail de "dédiabolisation"
 

Ne l'appelez plus jamais Front National: le parti doit dévoiler officiellement son nouveau nom ce 1er juin. Les adhérents ont opté pour "Rassemblement national", le nom proposé par Marine Le Pen.

Votre opinion

Postez un commentaire