Des patients attachés aux brancards près d'une semaine: polémique aux urgences du CHU de Saint-Etienne

Aux urgences du CHU de Saint-Etienne, certains patients en psychiatrie ont eu les pieds et les mains attachés, sans possibilité de se laver
 

La contrôleuse générale des lieux de privation de liberté, Adeline Hazan, a dénoncé la situation dans un rapport, soulignant le "traitement inhumain ou dégradant" des patients dans l'établissement.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire