"Des vacances au collège qui commencent début juin, c’est ingérable pour les parents"
 

Dans les établissements scolaires qui mobilisent des professeurs et des locaux pour les épreuves du bac, l’année scolaire s’arrête parfois dès le début du mois de juin pour les élèves qui ne passent pas d’épreuve. Trois mois de vacances, c’est une bonne nouvelle pour eux, mais moins pour leurs parents. C’est ce qu’explique à RMC.fr Sandrine Bréchot, mère d’un collégien à la cité scolaire Claude-Monet, dans le 13e arrondissement de Paris.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire