En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Devant la justice pour avoir hébergé des migrants: "Il faut bien que quelqu'un les héberge"
 

Le procès d'un agriculteur des Alpes-Maritimes qui a hébergé des centaines de clandestins s'ouvre ce mercredi à Nice. Cédric Herrou accueille des migrants dans son jardin depuis plusieurs mois. RMC s'est rendue dans son village, où son geste a fait des émules et où les migrants en transit viennent dorénavant se réfugier, sûrs de recevoir un bon accueil.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ornicar
    ornicar     

    Menteurs

  • ornicar
    ornicar     

    Menteurs

  • ornicar
    ornicar     

    Menteurs

  • Philippelea
    Philippelea     

    Allons y gaiement !! Lepen va prendre 10 points .qui a mandaté Hollande pour ouvrir en grand nos frontières ? Qui ? L'Europe est une vraie pagaille,les démagogues paradent sur toutes les ondes avec l'argent public.il faut que ce type soit lourdement condamné.l'europe doit respecter les peuples souverains .quand aux réfugiés politiques ils ne sont pas là pour rester .les accueillir le temps que leur pays redevienne stable puis retour maison

  • soeurnad
    soeurnad     

    BRAVO CÉDRIC vous avez tout mon soutien.

  • soeurnad
    soeurnad     

    BRAVO CÉDRIC vous avez tout mon soutien.

  • Facebook-1070237136324963
    Facebook-1070237136324963     

    Cette "valorisation" d'actes délictueux (l’article L.622-1 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile a prévu que toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, d'un étranger en France sera punie d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 30 000 euros) est démonstrative de l'idéologie de certains médias français et, pire, constitue une incitation à violer la loi .... Curieusement, celle-ci n'est guère dénoncée ni poursuivie!

    Tout ceci est d'une grande irresponsabilité dans le contexte actuel. Et l'excuse de la "survie" des migrants est une gigantesque foutaise quant on sait le traitement de faveur que leur réserve l'Etat français ...

    La loi doit être appliquée dans toute sa rigueur.

Votre réponse
Postez un commentaire