Un avis d'imposition.
 

Le projet de loi sur le droit à l'erreur administrative est présenté lundi en Conseil des ministres. Bientôt la fin des procédures ubuesques avec l'administration? Ce n'est pas si simple selon Sylvain Moraillon, président de l'Adua (association d'entraide des usagers de l'administration et des services publics et privés), qui salue tout de même l'effort du gouvernement.

Votre opinion

Postez un commentaire