Droit à la déconnexion: "Le problème est aussi du côté des salariés accros à la connexion"
 

Sébastien, conseiller commercial, a réagi ce mercredi dans Bureau de vote, aux négociations que vont devoir mener les entreprises de plus de 50 salariés pour instaurer un droit à la déconnexion de leurs salariés - ne pas leur envoyer de mails ou les appeler en dehors des heures de travail -.

Votre opinion

Postez un commentaire