"Dupin quotidien": pourquoi Direct Energie est épinglé par la CNIL
 

La Commission nationale informatique et libertés a décidé de mettre en demeure Direct Energie mardi. Elle a constaté que le fournisseur d'électricité n'a pas suffisamment informé ses clients sur les données qu'il collectait toutes les demi-heures, via leur compteur Linky. Un acte qualifié d'atteinte à la vie privée.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire