× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
"Par peur d'Ebola, j'ai préféré ne pas mettre (mon fils) à l'école, car je préfère prévenir que guérir", explique sur RMC Marie-Camille.
 

Le retour en classe d'un enfant revenu de Guinée, pays touché par l'épidémie d'Ebola, provoque la psychose dans une école primaire de Boulogne-Billancourt, près de Paris. Des parents refusent de scolariser leur enfant, les autres font part de leur inquiétude. Sans raison, explique sur RMC un épidémiologiste.