Écologie : doit-on encourager la désobéissance civile pacifique ?

Écologie : doit-on encourager la désobéissance civile pacifique ?
 

Après un conseil de défense écologique mercredi matin à l’Elysée, le président de la République se rendra en Haute-Savoie où il doit rencontrer des experts du climat et de la biodiversité. De leurs côtés, les activistes écologistes continuent leurs actions. Après l’occupation de la voie publique et les blocages devant les lycées par Extinction Rébellion, une centaine d’entre eux ont occupé les locaux du siège de Black Rock lundi, en taguant le mobilier, pour dénoncer l'inaction de l'entreprise face à l'urgence climatique. Pour Julien Bayou, le secrétaire national d’EELV, la désobéissance civile doit être "pacifique et joyeuse". David Belliard, le candidat écolo à la mairie de Paris, estime qu’il faut "comprendre les violences", tout en les condamnant. Écologie : doit-on encourager la désobéissance civile pacifique ?

Votre opinion

Postez un commentaire