Elle avait accusé un député LREM d'agression sexuelle, elle comparaît pour "dénonciation calomnieuse"
 

En octobre dernier, en pleine affaire Weinstein, elle accusait un député LREM de harcèlement et agression sexuels… Aujourd'hui, elle est finalement soupçonnée d'avoir tout inventé et passe devant la justice ce lundi.

Votre opinion

Postez un commentaire