"En boîte de nuit, on ne se saoule pas au Côtes-du-Rhône", selon le ministre de l’Agriculture. A-t-il raison?

"En boîte de nuit, on ne se saoule pas au Côtes-du-Rhône", selon le ministre de l’Agriculture. A-t-il raison?
 

Pour Didier Guillaume, ministre de l’agriculture, taxer davantage le vin ne servira pas à faire reculer l’alcoolisme : « Le vin n'est pas un alcool comme les autres [...] Je n'ai jamais vu un jeune qui sort d'une boîte de nuit et qui est saoul car il a bu du côtes-du-rhône, du crozes-hermitage, du bordeaux ou du costières-de-Nîmes » a-t-il déclaré sur RMC. "En boîte de nuit, on ne se saoule pas au Côtes-du-Rhône", selon le ministre de l’Agriculture. A-t-il raison?

Votre opinion

Postez un commentaire