× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Selon l'enquête de l'Institut Montaigne, un candidat perçu comme musulman pratiquant a deux fois moins de chances d'être convoqué en entretien qu'un catholique pratiquant. (Photo d'illustration).
 

Les employeurs français sont plus réticents à embaucher un musulman qu'un juif ou qu'un catholique. C'est la conclusion d'une enquête sur les discriminations religieuses sur le marché du travail, réalisée par l'Institut Montaigne et révélée ce vendredi.