"En Syrie, le problème ce n'est pas seulement Daesh", déplorent les casques blancs syriens
 

En Syrie, les civils restent sous les bombes, malgré la déroute de Daesh. Abdulrahman Almawwas, porte-parole des casques blancs syriens, est en France pour dénoncer la répression sanglante de Bachar al-Assad.

Votre opinion

Postez un commentaire