Les Grandes Gueules
 

Un enseignant de primaire a été agressé à Argenteuil. Deux jeunes hommes sont sortis d’une voiture et l’ont asséné de coup. Selon une source syndicale, l’un d’eux aurait lancé : "Il n’y a qu’un seul maître, c’est Allah". A Tremblay-en-France, en Seine-Saint-Denis, le proviseur d’un lycée a été frappé lundi matin à la grille de son établissement, devant lequel des jeunes s'en sont ensuite pris aux forces de l'ordre, avec des mortiers artisanaux. Enseignants agressés, l’Education nationale trop laxiste?