Illustration - Jeux vidéo
 

Alors que l'OMS veut inscrire la dépendance aux jeux vidéo sur la liste de ses maladies provoquant l'ire des éditeurs, Eric un auditeur de RMC et "gamer invétéré" estime que le jeu vidéo a été "perverti".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire