Et si le face à face entre Macron et Mélenchon arrangeait en réalité les deux hommes politiques?
 

Emmanuel Macron s'est prononcé sur les violences du 1er mai hier. Selon lui, "les élus qui tiennent constamment un discours d’agitation" en sont les responsables. Jean-Luc Mélenchon n'a pas tardé à riposter. Mais qui va gagner ce "combat"?

Votre opinion

Postez un commentaire