× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Entre le 14 novembre 2015 et le 7 janvier 2016, 3.021 perquisitions ont été permises sans le contrôle d’un juge.
 

REPORTAGE - Plus de 150 personnes se sont réunies ce samedi pour échanger et dénoncer les dérives l'état d'urgence, censé donner plus de pouvoir à la police pour prévenir les risques terroristes après les attentats du 13 novembre, à Paris.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • titi80
    titi80     

    150 extrèmes gauchiste seulement !! c'est vrai que les autres sont pris par notre dame des Landes et Sivens !! il y a du boulot en ce moment pour les traines savates......

Votre réponse
Postez un commentaire