Grandes Gueules
 

En France, les premiers "anti-masques" ont commencé avec la simple préconisation de porter le masque durant le confinement. Aux aguets depuis le 11 mai, le décret national du 20 juillet, qui étend la mesure aux lieux publics fermés, les a galvanisés. Ce "décret de la honte", peut-on lire sur les réseaux sociaux, est issu "d'une dictature sanitaire". Et vous ? Êtes-vous anti-masque ? Êtes-vous anti-masque ?

Votre opinion

Postez un commentaire