Européennes: cette année encore, l'abstention pourrait être le premier parti de France

En augmentation constante depuis sa mise en place en 1975, le vote par procuration va concerner de nombreux électeurs - ERIC FEFERBERG / AFP
 

La participation devrait être entre 41% et 45%. Mais l'abstention pourrait atteindre des chiffres record notamment pour les jeunes de moins de 34 ans. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire