× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
Invité d'RMC mercredi matin, le secrétaire général adjoint de l'UMP, Hervé Novelli, détaille les pistes en vue de faire disparaître le système des 35 heures de travail hebdomadaire en France.
 

EXCLUSIF - Le secrétaire général adjoint de l'UMP, Hervé Novelli, dévoile ce mercredi sur RMC les pistes en vue d'abandonner les 35 heures. Idée phare: supprimer la durée légale de travail, au profit d'accords d'entreprises.

Votre opinion

Postez un commentaire

128 opinions
  • krispy
    krispy     

    SARKO a tué la FRANCE et il faut réagir le peuple va mourrir

  • *Liberté*
    *Liberté*     

    Mais en sachant que cet individu est le "père" en 2008 de "l'auto-entreprise" en France. Au cours d'un reportage de Canal+ dans l'émission Spécial Investigation, intitulé "Entrepreneurs:demain tous patrons ou tous pigeons?", diffusée hier lundi, on s'aperçoit bien du "miroir aux alouettes" qu'est ce système. Donc on peut lui faire confiance...Rediffusions: jeudi 13 à 3h50 C+, vendredi 14 à 12h30 C+décalé et dimanche 16 à 0h05 C+. A la fin du reportage il va même jusqu'à nier l'évidence de cet échec après 2 ans de cette mascarade!!! Faites-vous votre idée!

  • ID!
    ID!     

    Il n'y a qu'à SUPPRIMER LES ALLEGEMENTS DE CHARGE DES ENTREPRISES donc économie de 22 milliards, c'est simple non ?????????????????

  • LucStern60
    LucStern60     

    Bonjour, jean-Jacques,
    Je conseillerais à la classe politique de militaire pour la suppression des salaires des ouvrier & des agents de maitrise. Carrément. Il faut bien un salaire moyen pour s'en sortir, sauf qu'en moyenne les Français ne touchent pas 2000€ brut mensuels... Pour le coup la patrone du Medef serait surement d'accord... Bonne année. Luc Stern ...

  • formol
    formol     

    .

    Il faut arrêter de se mentir et de tronquer la vérité aux Français : nous n’avons plus les moyens d’assumer les 35 heures.
    Les 22 milliards d’euros par an que coûte l’allégement des charges prévu par la loi n’ont jamais permis d’atteindre le but initial d’une baisse significative du chômage sur les bas salaires.
    En réalité les 35 heures ce sont :
    un frein à la compétitivité des entreprises,
    Un pouvoir d’achat bloqué pour les salariés,
    Une France qui ne regarde plus vers l’avenir,
    Une impasse en termes de finances publiques

  • d'accord mais paspour la radicalisa
    d'accord mais paspour la radicalisa     

    Vos idées et votre point de vue se respecte.
    Chacun voit ses intérets avant de voir celui du collectif.
    Je pense qu'il faut se respecter à la fois dans nos relations et sur notre utilité au groupe auquel nous appartenons.
    l faut des investisseurs,des entrepreneurs, des cadres et des ouvriers pour que tout fonctonne d'une manière harmonieuse.
    De plus il faut du privé et du public car le privé n'a pas la capacité de fournir certaines taches à des couts peu rémunérateurs.
    Du respect avant tout et la vie deviendra plus douce plutot que cette agressivité actuelle exacerbée par des politiques qui ne représentent plus ceux qui les ont mandatés.
    il faut sanctionner le mauvais politique profiteur d'un système qu'il met en place car c'est bien lui le législateur.

  • fandelom83
    fandelom83     

    Je suis gérant de société et croyé moi les 35 heures je connais pas et je n'ai pas un gros salaire, je gagnais beaucoup mieux ma vie en 1989 quand j'ai commencé le métierde commercial, d'abord nous payons trop de charge, ensuite aucune garantie de l'emploi et en plus il met interdit de tomber malade, je cotoie beaucoup de fonctionnaire et pas mal se mette souvent en maladie et se sont eux les premiers à se plaindre de leur salaire, c'est sur que pour eux les les 35 heures sont comme un oreillers pour eux, il faudrais que tous sous privé et croyé moi, nous ferions beaucoup d'économie!!!!!!!! je suis dégouté du système actuel en france,les députés pondent des lois, mais j'aimerais qu'ils viennent sur le terrain pour voir la réalité des choses, droite, gauche meme combat meme politique de rackettage, il faut que cela change, boycottons les urnes

  • Action44
    Action44     

    On ne pourra pas se mettre au bol de riz comme en Chine, ni crever au travail. Et pourtant je l'ai vu en 1962 pendant les "30 glorieuses". J'avais 18 ans. Les personnes âgées qui n'avaient pas de retraite continuaient à travailler jusqu'à la mort. De l'"entreprise à la morgue direct". Tous nos acquis sociaux sont détruits au fur et à mesure. Bien c'est plus facile de s'attaquer aux plus faibles. C'est plus difficile de régler les vrais problèmes : la réindustrialisation (17 % au lieu de 30 %), la dimunution de la dette organisée par les banksters, la protection des frontières, à la diminution de la paupérisation, la régulation des taxes sur les produits importés en masse des pays émergeants, l'emploi des jeunes (qui sont obligés de s"expatrier pour travailler), les scandales politico-financiers ...

  • jph 17
    jph 17     

    Avant de revoir le statut des personnes , il faudrait que tous cotisent pour leur retraite car les actifs en ce moment eux cotisent pour eux et les inactifs .
    32.35 40 heures déjà que tout le monde participe selon ses capacités et cotise après on verra .
    SQu'il réduisent leurs émoluments de planquéq ces élus et après on verra s'ils se battront pour la place.
    Halte aux abus et au profit des différents planqués

  • sissi31
    sissi31     

    Exactement ça !
    Comme pour la canicule, ils ont économisé des retraites... Une vraie poule aux oeufs d'or.
    Certains avaient même fini dans les congélateurs des marchés de Rungis faute de place ailleurs...

Lire la suite des opinions (128)

Votre réponse
Postez un commentaire