Facebook
 

Pour le simple utilisateur, protéger ses données sur les réseaux sociaux est quasi-impossible, alors que Mark Zuckerberg, le patron de Facebook vient d'avouer que les données de 87 millions d'utilisateurs avaient été détournées.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire