Fac: sélection plutôt que tirage au sort?
 

A l'issue du deuxième tour du programme admission post-bac, quelque 117 000 lycéens n'ont toujours pas trouvé d'affectation pour la rentrée prochaine. La cause : le système du tirage au sort, récemment qualifié de "scandaleux" par Édouard Philippe. Dès la rentrée 2018, le premier ministre compte mettre en place des "contrats de réussite étudiante" qui indiqueront aux lycéens "les prérequis pour réussir dans la filière visée". Fac: sélection plutôt que tirage au sort?