Faut-il autoriser le droit de vote à 16 ans?
 

La petite musique de la majorité électorale à 16 ans, qui revient comme une antienne dans la vie publique, commence à se faire plus audible notamment après les multiples déclarations de Jean Luc Mélenchon et de Thierry Solère. Aujourd'hui, et jusqu'à la fin de la semaine, les militants de l'UNL (Union nationale lycéenne), le principal syndicat des lycéens, vont promener des urnes sur le trottoir de 300 établissements pour un référendum sauvage, dont la réponse sera connue en janvier. Faut-il autoriser le droit de vote à 16 ans?