Faut-il interdire le Black Friday ?
 

Dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche, quatre fédérations de magasins de centre-ville et centres commerciaux ont demandé au gouvernement de restreindre les ventes en ligne "aux seuls produits de première nécessité" et d'interdire le "Black Friday". Elles demandent aussi de pouvoir rouvrir les commerces "non essentiels" dès le 12 novembre. "Prendre Amazon comme bouc émissaire n'est pas la solution : cet acteur ne représente que 20 % du commerce en ligne en France", estime toutefois Bruno Le Maire pour sa part. Pour encourager la numérisation des petits commerces de proximité, le gouvernement prévoit de référencer, à compter de mardi, les solutions existantes sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr. Faut-il interdire le Black Friday ?

Votre opinion

Postez un commentaire