ggrmc.jpg
 

La philosophie qu'Emmanuel Macron a dévoilée dans une longue interview à "l'Obs", où il expose ses 8 mesures chocs, se résume à cette affirmation : les jeunes veulent travailler plus. Même s’il reste favorable à la conservation d'une durée légale du travail, il envisage la possibilité pour les salariés qui le souhaiteraient de travailler moins à partir de 50 ans. En revanche, il estime que "quand on est jeune 35 heures, ce n'est pas long. Il faut donc plus de souplesse, plus de flexibilité". Faut-il moduler les 35 heures en fonction de l’âge?