Faut-il plafonner les salaires des grands patrons français?
 

Selon une étude de Proxinvest, en 2017, les PDG du CAC 40 ont touché en moyenne 5,1 millions d’euros, soit 14 % de plus en un an. C’est la première fois, depuis que ce cabinet de conseil aux investisseurs passe aux cribles les salaires des grands patrons, que la moyenne pour le CAC 40 franchit le seuil des 5 millions d’euros. Un écart salarial qui n’a jamais été aussi grand entre les plus petits et les plus gros salaires. Faut-il plafonner les salaires des grands patrons français?