Fermeture des petits services d'urgences: "On ne peut pas traiter l'hôpital comme une entreprise"

Les GG
 

Face à la menace de la fermeture des services d'urgence de nuit d'un hôpital de la Nièvre, une trentaine de maires ont décidé de démissionner. Cette fermeture va contraindre certains habitants à faire de plus longs trajets en cas de besoin.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire