Festival de Cannes: la Palme d'or décernée à Parasite du sud-coréen Bong Joon-ho

Cannes: Bong Joon-ho, "l'enragé" virtuose de la Nouvelle Vague sud-coréenne
 

C'est le premier cinéaste sud-coréen a avoir reçu cette distinction. Il a séduit le jury avec ce drame familial qui dépeint la violence des inégalités sociales.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire