Fin de la session parlementaire: "tous les projets sont à l'arrêt, c'est l'enfer", déplore un PDG
 

Depuis le retour des vacances scolaires, toutes les institutions de la République sont à l’arrêt. Le Parlement ne siège plus, chacun cherche à se placer dans les cabinets ministériels et l’administration attend le futur gouvernement pour prendre des décisions. Une paralysie qui freine le travail de Stéphane, chef d’entreprise. Il témoigne dans 100% Bachelot ce vendredi.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ornicar
    ornicar     

    Et ils sont payé avec tout leur avantages c'est une honte

Votre réponse
Postez un commentaire