Finie la terminale, dite la "maturité": "Changer de nom ne va pas changer le comportement des élèves"
 

Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, présente ce mercredi sa réforme du baccalauréat et du lycée. Une de ses mesures pourrait être un changement de nom de la terminale, rebaptisée "classe de maturité", au grand dam des Grandes Gueules.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire