"Fonctionnaires radicalisés: l’Etat doit faire son travail, c’est-à-dire vérifier les antécédents de chaque nouvel embauché"

"Fonctionnaires radicalisés: l’Etat doit faire son travail, c’est-à-dire vérifier les antécédents de chaque nouvel embauché"
 

Les députés ont rendu ce mercredi un rapport sur la radicalisation dans les services publics. Selon Eric Diard, député et co-rapporteur, il faut que le criblage, soit étendu.  "Fonctionnaires radicalisés: l’Etat doit faire son travail, c’est-à-dire vérifier les antécédents de chaque nouvel embauché"

Votre opinion

Postez un commentaire