Formation professionnelle: Charles voulait être agent de sécurité, mais Pole Emploi lui proposait de devenir... ingénieur
 

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a présenté lundi une réforme de la formation professionnelle. Si les objectifs de ce "big bang" annoncé sont prometteurs, certains demandeurs d'emploi ont parfois le choix dans des formations... qui ne leur correspondent pas.

Votre opinion

Postez un commentaire