François Asselineau, président de l'UPR et candidat  à la présidentielle.
 

Le président de l'Union populaire républicaine (UPR) et candidat à la présidentielle estime qu'il pourrait atteindre les 500 parrainages ce vendredi. Sur RMC.fr, celui qui rêve d'un "Brexit" à la française assure qu'il sera la surprise de l'élection.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • sinbad21
    sinbad21     

    C'est sûr que parmi les petits candidats c'est celui qui a le plus de fond. Mais la sortie de l'Euro, danger pour tous ceux qui ont des économies ou qui ont fait un emprunt en euros à la banque. Les Anglais avec le Brexit prenaient moins de risques, ils n'étaient pas dans l'Euro. Là c'est une double incertitude, et franchement s'il y a quelque chose avec laquelle on n'a pas envie de jouer, c'est le capital qu'on s'est constitué pour ses vieux jours.

  • Alex6
    Alex6     

    Enfin de la fraîcheur et des idées de fond. Merci !

  • Alex6
    Alex6     

    Enfin de la fraîcheur et des idées de fond. Merci !

Votre réponse
Postez un commentaire