× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER
Mis à jour le
François bayrou "ne fera rien, comme d'habitude", estime ségolène royal
 

PARIS (Reuters) - Convaincue que François Bayrou "ne fera rien" en vue du second tour de l'élection présidentielle, Ségolène Royal s'est adressée...

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • pauvrefrance
    pauvrefrance     

    lêche ..... se croit déjà ministre!!!!

  • Lobservateurlyonnais
    Lobservateurlyonnais     

    ... pouvait fermer sa g.... elle rendrait enfin service à la gauche... Elle est bien capable de jeter des peaux de bananes sur le chemin du père de ses enfants. Si quelqu'un pouvait lui payer un séjour au Tibet jusqu'au 6 mai il rendrait service à la France...

  • hesperus31
    hesperus31     

    Le centre stagnant!

  • math54C
    math54C     

    Et respecte ma famille, c'est à dire la droite.
    J'ai voté UDF avant le MODEM et je me considère comme la très grand majorité centre d'abord mais de droite ensuite, mais jamais de gauche (même si il y a aussi du bon dans leur programme). Alors françois par ton attitude on verra si tu respectes ceux qui t'ont encore maintenu ou alors pour les législatives cela risque d'être encore pire

  • MF1984
    MF1984     

    lettre à M. Mélanchon

    Bonjour M. Mélanchon, Vous avez été responsable du Parti Socialiste pendant de nombreuses années et vous appelez à voter comme par hasard Hollande aujourd'hui. Je tenais à vous rappeler, suite à vos propos sur le président actuel, ce qu'était la collaboration en vous rafraîchissant une mémoire bien courte : M. Mitterrand a été décoré de l'ordre de la Francisque gallique pendant la guerre. Décoration attribuée par le régime Vichy en tant que marque spéciale d'estime du maréchal Pétain. Pour recevoir cette distinction honorifique, il est parrainé par deux membres de La Cagoule (Gabriel Jeantet, membre du cabinet du maréchal Pétain, et Simon Arbelloti), et prête le serment suivant : « Je fais don de ma personne au Maréchal Pétain comme il a fait don de la sienne à la France. Je m'engage à servir ses disciplines et à rester fidèle à sa personne et à son œuvre. ». Cette décoration lui sera reprochée par ses adversaires tout au long sa carrière politique, depuis les communistes (dès 1948) jusqu'aux gaullistes (dès 1954) et la SFIO (dès 1958). Après les premières grandes défaites militaires allemandes, François Mitterrand devient un adversaire du collaborationnisme. Pour cette raison, il est parfois qualifié de « vichysto-résistant »... Comme quoi l'histoire n'a peu d'influence en 2012 sur les résultats électoraux que l'on soit communiste ou pas..., et n'empêche pas après l'affaire de l'Observatoire et surtout à un ancien Pétainiste de devenir président de la République française... A juste titre, lui, aurait pu être diabolisé mille fois...Mais lui fait parti du système, de votre système. A force d'ignorer les millions d'électeurs qui ne sont pas d'accord avec la pensée unique et les biens pensants, d'être toujours dans le déni de réalité concernant des sujets comme l'immigration, 2017 sera un tsunami politique...Vous contribuerez à faire le lit des extrêmes...

Votre réponse
Postez un commentaire