François Bayrou peut-il garder sa liberté de parole?
 

"Vous n'aurez pas ma liberté de penser" chantait Florent Pagny en 2003. Un titre repris cette année par le garde des Sceaux François Bayrou. A peine un mois après la formation du nouveau gouvernement, une première escarmouche a opposé hier François Bayrou, garde des Sceaux, et Edouard Philippe, Premier ministre. Un jeu perso, qui fait tâche dans la communication politique très cadrée d’Emmanuel Macron. François Bayrou peut-il garder sa liberté de parole?