Gendarmes grièvement blessés à Mayotte: "Ils se sont précipités sur eux et les ont agressés avec une violence extrême"
 

Les deux militaires, membres de l'antenne locale du GIGN, ont été victimes de jets de cailloux et de pavés lors d'une opération.

Votre opinion

Postez un commentaire