Grandes Gueules
 

Plus de 20.000 personnes se sont rassemblées devant le tribunal judiciaire à Paris, malgré l’interdiction, pour rendre hommage à Adama Traoré et dénoncer les violences policières. Des incidents ont éclaté vers 21h dans la capitale: jets de pierre, brasiers et gaz lacrymogènes… D'autres rassemblements ont également été observés à Lille ou Marseille. A Paris, plusieurs personnalités avaient fait le déplacement: Adèle Haenel, Aïssa Maïga ou encore Abd al Malik… Pour rappel, Adama Traoré est mort il y a 4 ans dans les locaux de la gendarmerie après une course-poursuite. Aujourd’hui, c’est encore la guerre d'experts: alors que trois expertises médico-judiciaires ont écarté la responsabilité des gendarmes, une expertise commandée par la famille, dévoilée mardi, la contredit. Des faits qui rappellent la mort de George Floyd la semaine dernière à Minneapolis, à l’origine de heurts dans tout le pays depuis. George Floyd / Adama Traoré: instrumentalisation ou même combat?

Votre opinion

Postez un commentaire