Les gilets jaunes à Marseille, le 26 janvier 2019.
 

Plusieurs appels à manifester ont été lancés sur les réseaux sociaux. À Paris, Marseille, Bordeaux ou encore Vintimille, plusieurs rassemblements non pas été déclarés en préfecture. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire