"Gilets Jaunes": deux policiers renvoyés en correctionnelle. La police est-elle intouchable?

Harcèlement scolaire : peut-on y mettre fin ?
 

Deux policiers seront jugés à Paris devant le tribunal correctionnel pour "violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique". Les faits reprochés ont eu lieu lors de la manifestation du 1er-Mai. L’un des policiers aurait jeté un pavé. Le second comparait pour des gifles au visage ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à 8 jours. "Gilets Jaunes": deux policiers renvoyés en correctionnelle. La police est-elle intouchable?

Votre opinion

Postez un commentaire