"Gilets jaunes": "S'il faut des violences pour que les choses bougent, je dis pourquoi pas"

"Gilets jaunes": "S'il faut des violences pour que les choses bougent, je dis pourquoi pas"
 

Ce samedi marquait une nouvelle journée de mobilisation pour les "gilets jaunes". Une journée entachée par un regain de violences.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire